regisgerard.com... La pche sur toute la ligne -> Retour  la page d'accueil

Afficher la zapette des mises  jour de regisgerard.com !

RegisGerard - La pche sur toute la ligne

Les techniques :
Mouche
	articles
	dossiers
Carnassier
	articles
	dossiers
Salmonids
	articles
	dossiers
Carpe
	articles
	dossiers
Coup
	articles
	dossiers rgis grard la pche en eau douce Initiation
	Poissons
	Techniques
	Montages
	Gestes
	Conseils rgis grard la pche en eau douce Coin des Experts rgis grard la pche en eau douce Test Produits rgis grard la pche en eau douce Bons Coins rgis grard la pche en eau douce Histoires rgis grard la pche en eau douce Dernire Minute
English / Hrvatski tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Coup de Gueule
Coup de Coeur tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Annonces tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Belles Prises tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Vos Questions tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Forum tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Salons tous les poissons d'eau douces avec rgis grard Boutique
 

TANCHE

Poisson > TANCHE
Au Moyen Age, les guérisseurs utilisaient le mucus de la tanche pour soigner de nombreuses maladies, même aujourd’hui certains pêcheurs sont convaincus que les poissons blessés viennent se frotter contre elle pour cicatriser leurs plaies !

Tinca tinca – Linné, 1758
Famille des Cyprinidés
   

Description

Difficile de confondre la tanche avec un autre poisson. Son corps massif et trapu est recouvert de minuscules écailles profondément incrustées dans la peau et d’un mucus abondant. La bouche est petite, entourée d’épaisses lèvres dont la commissure garnissent deux barbillons. Mais ce sont surtout ses petits yeux oranges vifs et sa couleur verte, pâle ou foncée selon l’habitat, qui la rendent unique.
Les nageoires sont larges, arrondies et puissantes. Chez les mâles, les pelviennes sont en général plus longues et le deuxième rayon considérablement épaissi.
   

Habitat et mœurs

A l’exception des rivières froides, torrents et lacs d’altitude, la tanche est présente partout. Mais l’habitat de prédilection dans lequel elle trouve les conditions idéales à son épanouissement sont indiscutablement les étangs, bras morts, darses, canaux, sablières, mares de village... Elle affectionne tout particulièrement une faible profondeur d’eau, de 1 à 2 mètres, propice au développement des nénuphars, joncs, châtaignes d’eau et autres plantes aquatiques ainsi que les fonds vaseux, riches en matière organique qu’elle fouille inlassablement en quête de nourriture.
Après avoir passé tout l’hiver en semi-léthargie, la tanche entame sa phase d’intense activité alimentaire, plus précisément lorsque la température de l’eau atteint 12°C. Elle est surtout active très tôt le matin et l’été pendant la nuit.
Extrêmement timide et discrète, la tanche se rapproche difficilement des rives et passe inaperçue dans la plupart des cas. Elle trahit parfois sa présence en laissant s’échapper à la surface des petits chapelets de bulles de méthane qu’elle libère en fouillant le fond.
   

Régime alimentaire

La tanche se nourrit principalement sur le fond. Jeune, elle consomme essentiellement du plancton mais rapidement elle devient omnivore. Elle fouille le sédiment sur une dizaine de centimètres de profondeur à la recherche des vers de vase, larves, mollusques… très présents dans son environnement. Elle s’intéresse également aux jeunes pousses de plantes aquatiques, mousse, graines et autres débris végétaux.
   

Reproduction

La tanche atteint la maturité sexuelle à l’âge de 3 à 4 ans. La reproduction se déclenche entre mai et juillet selon les régions, lorsque la température de l’eau avoisine les 20°C. Le frai souvent spectaculaire car particulièrement bruyant, se déroule au milieu des herbes aquatiques où la femelle dépose plus 300 000 ovules par kilogramme de son poids.
Aussitôt fécondés par le mâle, les œufs vont éclore rapidement, une semaine plus tard environ. Les alevins connaissent une croissance rapide car ils passent les premiers mois de leur vie enfouis dans la vase où ils trouvent à la fois refuge et la nourriture nécessaire.
   

Noms étrangers

Tench (anglais), schuster, schleich (allemand), tinca (italien), tenca (espagnol), linjak (croate).

   

Durée de vie : en moyenne 8 ans, jusqu’à 15 ans
Taille : en moyenne 35 cm, jusqu’à 60 cm
Poids : en moyenne 1 kg, jusqu’à 3,5 kg

Revenir ...

 [ Precedente   |  Accueil  |  Poissons   | Plan du site  |  Droits reserves   |  Mentions legales   |  Qui sommes-nous   |  Nos activites   |  Contact